Beni: six morts dans un accrochage entre l’armée et des présumés Maï-Maï

Les forces armées de la RDC (FARDC) ont repoussé jeudi 28 décembre dans la matinée une attaque des présumés miliciens Maï-Maï contre leur position à Kasindi Lubiriha, une localité située à environ 90 Km au nord-est de la ville de Beni, à la frontière avec l’Ouganda.

L’algérienne Leila Zerrougui remplace le nigérien Maman Sidikou à la tête de la Monusco

Née en 1956, Mme Zerrougui est titulaire d’un diplôme de l’École nationale d’administration, sise à Alger, obtenu en 1980. Elle a été la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général de l’ONU à la MONUSCO, de 2008 à 2012, au sein de laquelle elle a dirigé les travaux visant à renforcer l’état de droit et la protection des civils.

Supercherie d’une sextape : She Okitundu victime d’une campagne de diffamation et Shadary échappe à une arnaque !

L'auteur de cette machination affirme qu'il a tenu à faire authentifier la vidéo par un collaborateur d'un ancien ministre des affaires étrangères, ensuite il a fait la même démarche auprès d'un collaborateur d'un conseiller du président, ce qui donne déjà une indication sur les éventuelles motivations qui auraient conduits à recourir à cette cabale ignoble.

Le projet de loi de ratification de l’accord RDC-Saint Siège voté à l’unanimité

Cet accord-cadre, signé le 20 mai 2016 à la cité de Vatican, selon la commission Relations extérieures qui a fait le toilettage du projet de loi, fixe un cadre juridique de collaboration entre les deux parties afin d'harmoniser leurs rapports et de veiller sur les matières d'intérêt commun.

Après la réussite de son conclave, l’UDPS en congrès extraordinaire à Kinshasa : La succession d’Etienne Tshisekedi à l’ordre du jour

Ces assises doivent être celles de la réunification et de rappel de toutes les troupes en vue de conquérir le pouvoir aux prochaines élections.

Après Washington : L’Union africaine approuve, à son tour, le calendrier électoral de la Ceni

Si la publication dimanche 5 novembre, du calendrier électoral en RD Congo était un " beau temps ", elle laisserait sans doute derrière elle, une pluie de répliques. En interne, les réactions sont aussi contradictoires les unes que les autres, selon que l’on soit de la Majorité présidentielle (MP) ou d’une partie de l’Opposition. Pour le coup, le Rassemblement, aile Limete.

Dans une déclaration : L’opposition au gouvernement juge réaliste le calendrier électoral

Ces opposants au gouvernement ont par ailleurs décidé de se constituer en une coalition pour «défendre le respect intégral de l’accord du 31 décembre ». Ils ont en outre, insisté sur le fait que les animateurs des institutions à caractère électif devraient rester en place jusqu’à l’installation de nouveaux élus.

Le BDK visait le renversement des institutions : Voici les preuves de l’insurrection !

Au cours d’une cérémonie hier au Commissariat général de la PNC, les auteurs présumés des actes terroristes de lundi 7 août, ayant notamment causé la mort de trois policiers, ont été présentés au public. Des actes terroristes attribués aux adeptes de la secte Bundu Dia Kongo (BDK), ont troublé le clame dans la matinée de lundi 7 août, aussi bien dans certains quartiers de Kinshasa que dans certains coins de la province du Kongo Central.

Pages